lundi 2 avril 2018

Reine de Cendres


Auteur: Erika Johansen
Éditions: Le Livre de Poche
Prix papier: 8,90€

Hello les Booklovers 
Comment ça va? Je vous souhaite à tous une joyeuse Pâques 
Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman que j’ai reçu en cadeau pour les fêtes de fin d’année 

Quatrième de couverture :


Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle a pris le pouvoir. 
Le jour de ses dix-neuf ans, une garde l’escorte de son repaire à la capitale, où elle doit reconquérir la place qui lui revient de droit. Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente. 
Long périple semé d’embûches, plein de bruit et de fureur, de trahisons et de combats… Pour Kelsea, l’épreuve ne fait que commencer.

Mon avis:


Si j’ai mis ce livre dans ma wish list de Noël c’est avant tout parce que ce roman va être retranscrit à l’écran et le rôle de la reine sera jouée par Emma Waston donc la curiosité a penché et me voilà avec ce livre dans la main;
Personnellement, j’ai adoré ce roman il y a bien évidemment certaines choses qui m’ont un peu frustrée, mais au final j’ai passé un bon moment et je me suis attaché à l’héroïne de ce roman et pendant tout le roman j’imaginais Emma Waston jouer le rôle de Kelsea et là quelque chose m’a frappé, je pense que ça va être un grand défi pour elle de jouer ce rôle, car il est évident que ce personnage ne ressemble pas du tout Emma et je suis curieuse de savoir comment ils vont mixer tout ça! En effet, Kelsea et un personnage qui est décrit comme pas jolie avec des traits plutôt dures en tout cas pas aussi toile que la reine précédent (sa mère) et plutôt robuste ce qui ne va pas du tout avec le physique de l’actrice donc ça va être un vrai défie et j’ai hâte de voir ça. 
Ensuite ce roman est très bien écrit on arrive vite à rentrer dedans malgré certains passages un peu long mais j’ai adoré l’univers et tout ce mystère qui est maintenu sur les origines de la nouvelle reine et tous les complots, j’ai adoré!! De plus, nous voyons l’évolution de cette reine courageuse et combative elle nous donne du baume au coeur et tout ça dans un monde plein de magie qui se révèle petit a petit dans le roman j’ai personnellement hâte de lire la suite !!! 
Et vous l’avez-vous lu? 

Bonne lecture 
Bien à vous,

Sandra. 

dimanche 1 avril 2018

Challenge Me


Auteur: Avril rose
Éditions: Éditions Adiictives
Prix papier: 12,90€

Salut tout le monde,
Bienvenue sur ma nouvelle chronique, aujourd’hui je vais vous parler de ma dernière romance lue chez les éditions addictives. 

Quatrième de couverture:


Quand l’amour se cache derrière le plus ambitieux des défis…

Fraîchement divorcée, Olivia a du mal à s’en sortir. Entre sa carrière d’avocate qui ne décolle pas et l’énergie que lui demande son petit garçon de six ans, elle a perdu toute confiance en elle. Une lueur d’espoir apparaît soudain dans la vie de la jolie trentenaire : un poste se libère à New York, mais elle n’aura que quelques mois pour faire ses preuves. Serait-ce le défi qu’elle attendait pour redonner un sens à sa vie ?

Quand elle rencontre Ethan Parker, son séduisant patron, toutes ses certitudes volent en éclats. Choisira-t-elle la voie de la raison ? Ou celle de la passion…

Découvrez la première comédie sentimentale d’Avril Rose, le récit initiatique et émouvant d’une jeune femme à bout de souffle qui retrouve goût à la vie grâce à une rencontre inattendue et bouleversante.

Mon avis: 


Si j’ai choisi ce roman c’est pour l’idée d’une femme divorcée avec un enfant, est original en tout cas ça change des romances ou le personnage féminin est parfait, jeune, célibataire blablabla. J’ai adoré ce roman le personnage d’Olivia est très intéressant et vraiment original on a affaire une femme qui c’est clairement laissé aller depuis des années, elle s’habille comme un sac à patate et a pris du poids. De plus, le métier de rêve « avocat » n’est pas un rêve pour elle, car elle aspire à plus et déculpabilise nous la femme de tous les jours… Et c’est une femme qui malgré son statut professionnels est vraiment à la ramasse au niveau social et nous rassure nous les lectrices. Il est vrai que ce personnage est banal et peut être n’importe qui. De plus, il y a beaucoup d’humour ce que j’ai adoré, mais je suis un peu déçu par la fin, car pour moi elle est bâclée ce qui est dommage. Après, je dirais que le personnage masculin d’Ethan manque peut-être un peu de ce côté où il nous fait rêver en tout cas je n’ai pas ressenti ce petit plus, mais j’ai passé un bon moment, une lecture vraiment sympa.

Bonne lecture. 
Bien à vous, 

Sandra

Le Maître des rêves, tome 1


Auteur: Madjid Lhocine
Éditions: auto publié
Prix papier: 17€

Salut tout le monde,
je suis ravie de vous retrouver pour une nouvelle chronique ce qui, malheureusement commence à se faire rare, car j’ai énormément de boulot et j’essaye de jongler avec toutes les tâches. Si vous verrez ma liste de chronique à faire vous deviendrais fou!!!

Aujourd’hui je vais parler d’un livre que j’ai achetée par hasard lors d’une dédicace chez mon hypermarché c’est un roman auto-édité, il est vrai que j’en lis rarement voir jamais après les manuscrit, mais disons que ça ne compte pas et puis j’avais envie de soutenir ce jeune écrivain donc pourquoi pas! 

Quatrième de couverture:


Vous êtes-vous déjà demandé(e) ce que vous voudriez être si vous pouviez transformer vos rêves en réalité ? Obtenir le don que vous souhaitiez d’une simple pensée créatrice dans votre sommeil ? La première fois que Kléo Lucien réalisera pleinement avoir ce don, un horizon aussi grisant qu’incertain le transportera.


Légataire d’une grande lignée, celle des Rêveurs, il mettra ses talents au service d’une cause qui le dépasse dès l’instant où il l’accepte. Du gouvernement à des ennemis tapis dans l’ombre, le fossé est immense entre les histoires qu’il lit et sa propre destinée.

Mon avis: 


Kléo est un lycéen en dernière année il va passer son bac et sa vie et d’une banalité jusqu’aux jours où il sent sont corps l’éviter vers un monde le monde des rêves ce monde où il y a plein de lumière, mais qui semble mystérieux pour lui alors il va devenir l’élève d’un homme étrange et va essayer de maitriser ses nouveau pouvoir, mais tout ceci va attirer l’attention du gouvernement et va compliquer beaucoup de choses. J’ai trouvé que l’histoire était bien écrite la plume de l’auteur est fluide, facile à lire et comprendre. De plus, il y a c’est lieux ou personnellement que je connais et que je n’avais jamais lu dans un roman ça m’a fait super bizarre, mais tellement plaisir aussi ce livre sent le made in France et franchement j’ai trouvé cela agréable. Les personnages sont tous intéressants et bien imaginer le seul que je n’ai pas apprécié et le « vieux singe » comme dit Kléo cet homme Carlos est très désagréable avec le personnage principal et franchement c’est la seule chose qui m’a déçu, car je ne comprends pas pourquoi l’auteur a fait de lui comme cela, il est irrespectueux et grossier vraiment irritant et franchement par moment j’avais envie de fermer le livre à cause de ça, mais sinon le reste est super j’ai adoré et j’ai envie de découvrir la suite. 
très bon choix de livre un oui pour moi. 

Bonne lecture. 
Bien à vous, 

Sandra

vendredi 2 mars 2018

Dark revenge


Auteur: Chrys Galia
Éditions: Éditions addictives
Prix papier:14,90€


Salut tout le monde 
Comment se passe vos lecture? 
Aujourd’hui je vais vous parler d’une auteure que je viens tout juste de découvrir des éditions addictives. Vous qui me lisez vous avez peut-être déjà lu l'un de ses romans, mais moi c’était la première fois. 

Quatrième de couverture:


C’est le plan de toute une vie, il touche au but. Elle peut tout faire échouer. Il a toujours su qu’un jour il se vengerait.

Enfant, Axel Evans a tout perdu par la faute d’un seul homme : Clifford Logan.

Vingt-cinq ans plus tard, il est prêt. Il va écraser Logan, il le sait, il ne peut pas échouer, il a tout prévu dans les moindres détails.

Tout ? À l’exception de Sarah, la fille de Logan. Car si au départ Axel avait prévu de l’utiliser contre son père, il n’est plus certain de vouloir la détruire, elle.

Mais peut-il renoncer si près du but de toute sa vie ?

Mon avis:

Dans ce roman nous avons affaire à un personnage rongé par le désir de vengeance et un jeune fille  naïve, qui a été surprotégée, elle a conscience du monde qui l’entoure, mais n’a jamais eu de petits copains ce qui fait que la rencontre des deux personnages est intéressant, car ce gros contraste va faire ressortir ce qui a de mieux chez Axel. Nous sommes vite captivés par l’histoire. Pendant tout le roman je n’ai pas eu un seul moment d’ennuie, j’ai apprécié chaque moment que j’ai passée malgré certain passage où je me tirais les cheveux parce que je n’ai pas compris certains choix de l’auteur, mais au final j’ai passée un agréable moment c’était captivant, énergique et très romantique j’adore la plume de l’auteur et les personnages sont géniaux. J'ai adorée me perdre dans ce roman.

Bonne lecture à vous. 
Bien à vous,

Sandra

jeudi 1 mars 2018

The gravity of Us


Auteur: Brittainy C.Cherry
Éditions: Hugo roman
Prix papier: 17€


Bonjour tout le monde, je suis ravie de vous retrouver pour une nouvelle chronique.
En tout cas je voulais m’excuser pour le retard que j’accumule à vous partager mes lectures, j’ai tellement de choses à gérer que je me noie par moment!!! 
C’est parti pour cette nouvelle chronique. 

Quatrième de couverture:


Si tout les oppose, vont-ils parvenir en dépit de leurs différences, à se comprendre, et chacun, à livrer à l'autre ses secrets ?

C'est une histoire de deuil et d'amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L'alpha et l'oméga de chaque voyage.

Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines.

Lorsqu'elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père.

Ils n'étaient pas faits l'un pour l'autre.

Moi je rêvais. Pour lui la vie n'était qu'une succession de cauchemars.

Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l'occasion m'était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.

Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol

Mon avis:

Comment vous expliquer que ce roman est d’une puissance, un coup de coeur un de ces livres qui vous fait battre le coeur et qui vous touche au plus profond de votre âme. Comment vous dire que l’auteur à une plume exceptionnelle, qu’il est évident qu’elle fait partie des auteurs que j’adore et que je suivrai toute ma vie; Dans ce roman nous avons histoire touchante, où on pleure, où on rit, où on ressent et c’est en total harmonie avec l’histoire du roman. Je vous jure, elle doit avoir une baguette magique! Je suis conquise par ses personnages, son histoire et ses phrases qui vous touchent au plus profond de vous. Je ne sais pas quoi dire de plus j’aimerais vous parler en détail, mais je crois que je vais vous écrire un passage qui pour moi est très puissant ce petit passage où je suis tombée amoureuse de ce livre 

«  La solitude est mauvaise conseillère, dit graham, assis sur le bord de son lit. elle est toxique et mortelle la plupart du temps. Elle pousse les gens à croire qu’ils sont mieux lotis avec le diable lui-même qu’en restant seuls, parce que, quelque part, être seul signifie qu’on a échoué. Quelque part, être seul signifie qu’on est pas assez bien. Alors, le plus souvent, le poison de la solitude s’insinue en vous et vous fait croire que le moindre geste d’attention équivaut à de l’amour. »

Bonne lecture à vous. 
Bien à vous,

Sandra.

samedi 17 février 2018

À un fil

Auteur: Rainbow Rowell 
Éditions Milady 
Prix papier: 7,90€


Hello tout le monde !!!
J’espère que vous allez bien !! À l’instant où je vous écris il y a un soleil radieux dehors ce qui est plutôt bon pour le moral !!! 

Aujourd’hui je vais vous parler d’un coup de coeur livresque et oui vous avez déjà vu le livre, mais laissez-moi vous expliquer son contenu pour ceux qui ne connaissent pas !!

Quatrième  de couverture:


Je n’ai pas envie de rompre avec toi, pas maintenant. Pas ce soir, en tout cas. Ce soir, j’ai envie de faire comme si tout le reste n’existait pas. J’ai envie d’être amoureux de toi.

Georgie est au trente-sixième dessous : cela faisait des années que son mariage battait de l’aile, mais cette fois, c’est la fin. Alors que son mari est parti passer Noël avec ses enfants dans le Nebraska, elle reste seule à Los Angeles, car elle a pris la fâcheuse habitude de faire passer sa carrière avant sa famille. C’est alors qu’elle tombe sur un vieux téléphone jaune à cadran rotatif. Contre toute attente, cette antiquité va lui permettre de faire un bond de quinze ans en arrière et de communiquer avec Neal dans le passé. N’est-ce pas l’occasion rêvée pour résoudre leurs désaccords et retomber amoureux comme au premier jour ?

Mon avis:


Pendant les premières lignes je me suis senti proche de Georgie, mais au fil du roman je me suis plus senti proche Neal que de Georgie, en tout cas ce roman est à la fois une simplicité, mais aussi d’une imagination débordante. J’adore la plume et l’histoire qui écoule de ce roman. Georgie est une maman de deux jeunes filles, mais sa carrière de scénariste et tout pour elle, alors quand le projet de ses rêves est validé elle doit annuler ses plans qui sont de partir pour Noël dans la famille de Neal, mais Neal ne l’entend pas comme cela, avec ou sans elle, il a promis ces vacances aux enfants, alors Georgie se retrouve seul pour le reste des vacances de Noël, mais des doutes plane autour d’elle: est ce qu’ils sont séparés? Est-ce qu’il veut divorcer? Mais surtout est-ce qu’il l’aime toujours? Donc nous sommes plongés dans un tourbillons de doute au sujet de son mariage. Un jour elle va retourner chez sa mère et va redécouvrir son téléphone, ce téléphone à fil où elle passait des heures à parler à Neal et elle va essayer coute que coute à renouer les liens avec lui, mais voilà derrière la ligne elle retrouve Neal d’y a quinze ans et pas celui d’aujourd’hui, là va commencer les remises en question sur les fondements de leurs relations!! 
Georgie est un personnage très surprenant, car elle est moderne, elle fait partie des personnages féminins qui n’entre pas dans le cadre des femmes au foyer parfaite américaine, non au contraire elle est pleine de défauts et d’une certaine manière on se sent proche d’elle, à son combat qu’elle mène, entre les enfants, son rêve, son mari et elle-même. Elle est forte c’est un personnage agréable à lire. Quant à Neal pourquoi me suis-je senti proche de lui? Ou disons plutôt pourquoi est-ce que j’aime plus ce personnage qu’elle, car quand on découvre toute son histoire, tous ses choix et ses réactions on sent qu’il aime sa compagne et qu’il fait tout pour qu’elle suive son rêve même si lui doit se sacrifier pour qu’elle puisse être heureuse. 
Puis, pour lui les priorités ne sont pas les mêmes et bizarrement ce couple est totalement diffèrent, mais cette complexité fait d’eux un couple en or, mais d’une banalité qui fait que nous, lecteurs on imagine notre histoire d’amour pourrai carrément être comme la leurs, il y a tellement de réalisme que cela en devient comme une histoire vraie franchement si l’auteur n’aurait pas mis le téléphone magique cette histoire aura pu être la vôtre, la mienne ou celle de n’importe qui, est malgré cette banalité elle nous fait rêver et c’est ça qui est magique avec cette autre elle nous fait rêver de cette banalité!! 
je vous le conseille ce roman grandement d’ailleurs tous ses romans!
Et vous qu’en avez-vous pensez? 

Bonne lecture.
Bien à vous, 

Sandra 

lundi 12 février 2018

Les Insurgés, tome 1: Conquête



Auteur : Elle Kennedy
Éditions : Hugo roman 
Prix papier: 17€

Bonjour à tous je suis ravie de vous retrouver pour une nouvelle chronique 
Aujourd’hui je vais vous parler de la dernières saga sortie par l’auteur de la série Off campus parut dans la même maison d’éditions, que j’avais adorée !!!

Quatrième de couverture:


Hudson Lane est la demi-soeur du leader des Souverains qui ont pris le pouvoir et instauré la loi martiale. Son frère a décidé de la marier à son second, ce qu’elle ne veut même pas envisager. Elle s’enfuit et risque la mort pour cette désertion.

Dans sa fuite effrénée, elle croise le chemin de Connor Mackenzie qui a pris la tête des Insurgés. Elle ne peut lui révéler sa véritable identité.

Entre ces deux-là naît une attirance immédiate, mais Connor n’est pas tout à fait prêt à accueillir une inconnue dans son groupe et Hudson va devoir lutter pour se faire accepter.

Elle découvre ce que c’est que de vivre avec les Insurgés, les difficultés et les dangers du quotidien.

Elle découvre aussi les histoires terribles qu’ont vécues ses nouveaux compagnons à cause des Souverains, en particulier celle de Connor et de sa famille.

Mais son terrible secret va finir par être découvert, sa situation au sein des Insurgés est devenue plus que précaire. Connor va-t-il accepter qu’elle reste parmi eux ?

Mon avis: 


Le genre du roman est assez original l’auteur nous installe dans une romance dystopique qui consiste à un univers dystopique où nous allons suivre cette romance « new romance » dans cet univers très particulier. Complètement différent de ce que j’ai lu jusque là. Il m’est déjà arrivée de lire des dystopies, mais pas de ceux où la romance prime d’abord!! Est-ce que l’auteur a réussi à mélanger ces deux genres? Je dirais que pour certains détails elle a complètement respectée les critères de la dystopie il est clair qu’aucun de nous ne souhaiterai habiter dans un monde comme celui-ci!! En tout cas pas moi mais d’autres détails sont assez perturbant donc je dirais que le mélange et beaucoup trop imaginer. Je pense que dans cette chronique je ne vous parlerais pas des personnages, car nous suivons un schéma classique, mais je vais vous parler de la particularité de ce roman. Comme vous le savez déjà si vous achetez chez Hugo Roman des romances vous allez tomber sur des scènes érotiques!! Je ne vous apprends rien ,bref dans ce roman nous avons bien entendu des scènes érotiques, mais nous avons affaire à un peuple libre de leurs corps donc il y aura des scènes de voyeurisme où la limite de l’intimité n’existe pas et ou aussi il y aura plusieurs personnes dans la scène qui est assez particulier donc chacun ses goûts et ses couleurs comme on dit, mais c’est vrai que personnellement cela ne m’a pas fait rêver du tout en tout cas je ne suis pas adepte de ce genre de pratique ! je dirais qu’au final cela à un peu perturbé ma perception de roman même si le concept de dystopie était très original le fait que ce peuple joue pleinement d’une liberté sexuelle est assez perturbante et donc je considère que je ne peux malheureusement pas apprécier ce roman ce qui est très dommage, car la saga Off -campus était un véritable coup de coeur!!
Et vous avez-vous été surpris également par ce roman?

Bonne lecture.
Bien à vous,

Sandra